Lecture : laïcité et liberté de conscience

Couverture du livreVoilà un court ouvrage dont je recommande vivement la lecture à toute personne voulant en savoir plus sur la laïcité. Écrit par deux universitaires québécois, il a l’immense avantage de ne pas se focaliser sur la « laïcité à la française », qui brouille plus qu’elle n’éclaire les débats contemporains. Cette perspective permet de découvrir, en suivant une lecture philosophique classique et accessible, d’autres « mondes laïcs ».

Mais la force de l’ouvrage tient également dans les limites de la pensée des auteurs. Habitués au modèle « libéral » de la laïcité, ils en défendent les principes et les idées forces, avec brio et sans s’en cacher. Cela pourra paraître un peu caricatural pour les spécialistes de la « laïcité républicaine » (c’est-à-dire en France et en Turquie, selon l’expression des auteurs), mais c’est justement l’aspect que je trouve le plus intéressant dans l’ouvrage.

Car à trop examiner et défendre le modèle « libéral » de laïcité, les auteurs, et par extension toutes les personnes souhaitant faire évoluer la laïcité vers une « laïcité positive » ou une « laïcité ouverte », en viennent à négliger le poids de l’histoire, la force des oppositions sociétales et finalement le coût politique qu’engendrerait une telle évolution.

Si certains de mes lecteurs (les plus feignants occupés) souhaitent ne pas lire l’ouvrage en entier, ils peuvent profiter d’une note de lecture que j’ai effectuée et qui est disponible sur le site Liens socio : http://www.liens-socio.org/Laicite-et-liberte-de-conscience

Pour aller plus loin à propos de l’ouvrage (et toujours sans le lire) on pourra également consulter :

Temps de rédaction du billet : 1h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *